Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 435

Retour

Imprimer

Chef couronné d' épines: Salve Caput cruentatum: O Haupt voll Blut und Wunden,

 O HAUPT VOLL BLUT UND WUNDEN RA 76 ; EG 85 (1O st.)

       Le CHEF supporte outrages, coups et crachats              
       et prend tendrement soin de moi.

       MELODIE RYTHMEE EG 85= RA 76:

    
 1.
 Chef couronné d'épines et tout couvert de sang!
 O MAJESTE DIVINE, souffrant cruellement! 
 O chef dont le visage frappé par des soldats 
 supporte les outrages, les coups et les crachats!

 2.
 O noble contenance, traitée avec dédain!
 Etrange est l'apparence, car l'univers te craint, 
 tes joues sont toutes pâles, couvertes de sueur! 
 On voit sur ton visage  ta peine et ta douleur!

 3.
 Les forces t'abandonnent, les hommes prennent peur:
 la nuit les environne  et cache ta grandeur. 
 Ta mort devient visible  dans ton épuisement; 
 elle est la fin horrible  de ton abaissement.

 4.
 Jésus, c'est toi qui portes le poids de mon péché!
 C'est toi qui réconfortes  mon pauvre cœur brisé!+
 Confus et misérable, je me tiens devant toi, 
 moi qui me sais coupable  et dans le désarroi!

 5.
 Tourne vers moi ta face, ô Maître et bon Berger,
 ô source de la grâce qui me fais exister.
 De miel et tant de choses  ta bouche m'a nourri, 
 Mon âme à peine éclose vivra par ton Esprit!

 6.
 Je cherche ta présence, ne me repousse pas! 
 Au fort de tes souffrances, je me tiens près de toi. 
 Et quand la mort t'enlève, je veux de cette croix, 
 où s'inclina ta tête, te prendre dans mes bras.
 
 7.
 Ma joie et ma lumière, c'est toi, ô mon recours, 
 la mort dans la misère  révèle ton amour: 
 O bienfaiteur suprême, viens habiter mon cœur, 
 pour qu'à jamais je t'aime, plein d'une sainte ardeur!

 8.
 Je veux te rendre grâces, Jésus, suprême ami, 
 pour toutes tes souffrances et pour ton agonie.
 Prends-moi sous ta tutelle, sur moi étends la main: 
 Fais que, toujours fidèle, je trouve en toi ma fin.

 9.
 Quand doit venir mon heure, ne m'abandonne pas! 
 Dans mon ultime épreuve, tiens-toi auprès de moi! 
 Au fort de la détresse, quand nul ne peut aider, 
 de tout ce qui m’oppresse viens, Christ, me délivrer!

 10.
 Viens prendre ma défense en face de la mort,
 Parais dans tes souffrances, deviens mon réconfort!
 A toi mon coeur s'attache, car tu me l'as saisi,
 Qu’il t’aime sans relâche! Heureux qui meurt ainsi!


 ..........................................................

 Mél: Herzlich tut mich verlangen  RA 469 ; EG 85
      NCTC 200;AL 47/04 à notes égales(!)
  de: Hans Leo Hassler 1601.1631
 Texte de Paul Gerhardt 1607-1676,1647 d'après:
      Arnulf von Löwen <1200-1250 
 Texte en français: Georges Pfalzgraf <1982  

D'après: Salve Caput cruentatum: O Haupt voll Blut und Wunden)
De: Arnulf von Löwen,<1250-1650 RA 76

Version Allemande:
D'après : O Haupt voll Blut und Wunden
De: Paul Gerhardt 1607-1674(1656)
EG: 85  RA: 76

  
 
   
           
Administration 21-10-2021 : 125 visiteur(s)
1875115 visiteurs au total